Le président Emmanuel Macron aura sa majorité “absolue” pour gouverner!

2-Macron

Emmanuel Macron, président français (crédit photo:Elysée)

Si en Angleterre, le parti conservateur de Madame Theresa May (premier ministre anglais) qui reste à la tête du gouvernement , malgré sa position fragilisée après avoir perdu sa majorité « absolue » lors du scrutin de la semaine dernière (jeudi 8 juin), en France, la situation est différente.

 

Le nouveau parti du président Emmanuel Macron, “La République en marche (LREM)” est largement plébiscité lors du premier tour des législatives françaises ce dimanche 11 juin. Les deux partis gouvernementaux Les Républicains (LR) et le Parti Socialiste (PS) sont en difficultés. La France Insoumise (FI) de Jean-Luc Mélenchon en net recul par rapport au premier tour du présidentiel et un important revers pour le Front National (FN) de Marine Le Pen.

Les projections en sièges prévoient victoire nette de LREM qui devrait remporter une  majorité absolue (plus de 400 sièges) à l’Assemblée nationale dont le seuil requis pour gouverner est 289 députés.

Dans la 2ème circonscription de la Marne, la candidate de LREM, la franco-malgache, Mme Aina KURIC (34,34%) est en tête, devant la député sortante, Mme Catherine VAUTRIN, du parti LR (26,44%). En revanche, dans la 2ème circonscription de la Réunion, un autre candidat franco-malgache, Stéphane Randrianarivelo (7,47%) est éliminé dès le premier tour.

Plusieurs députés sortants et figures emblématiques du PS ont été éliminés dès le premier tour de ces législatives, à savoir Jean Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, Benoit Hamon, le candidat du PS à la présidentielle, Cécile Duflot du parti vert, …

À Evry (Essone), Manuel Valls, l’ancien premier ministre socialiste, a résisté et il était arrivé en tête au premier tour face à Farida Amrani, une candidate investie par La France insoumise (FI). Stéphane Le Foll, l’ancien ministre de l’agriculture et ancien porte-parole du gouvernement et proche de François Hollande, est arrivé en tête du premier tour (30,31%) dans la 4e circonscription de la Sarthe.

Il est à préciser que pour ce premier tour, l’abstention atteint un niveau record de 50,4%, jamais vu pour des élections législatives sous la Ve République.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s