Zinedine Zidane: Meilleur joueur devenu Meilleur entraîneur!

ZZLe Real Madrid s’est imposé (4-1) face à la Juventus de Turin et remporte la finale de la Ligue des champions ce samedi 3 juin 2017 sur la pelouse du monumental Principality Stadium de Cardiff (Pays de Galles). Zinédine Zidane (ZZ), l’ex-numéro 10 des bleus, l’entraîneur français, 44 ans, et ses hommes viennent de soulever la « Coupe aux grandes oreilles » pour la deuxième fois d’affilée.

Si beaucoup de personnes, notamment la plupart des supporters du Real Madrid, se sont montrés enthousiastes après la nomination de Zinedine Zidane sur le banc du club madrilène, janvier 2016, certains observateurs se sont plutôt montrés sceptiques. Parmi eux, le technicien allemand Ottmar Hitzfeld qui compare le « Real » à une « Ferrari ». Pour lui, il est impensable de confier les clés de ce grand club à un coach sans expérience. Aussi, Inaki Cano, journaliste sur Radio Marca (Espagne), lui, qui affirmait que ZZ n’a encore rien prouvé. Pour ce journaliste, Zizou ferait presque figure d’imposteur, malgré son succès la saison dernière. Bref, bon nombre de détracteurs doutaient de sa capacité et estiment qu’il était novice en la matière.

ZZ n’a pas eu la vie facile, sa nomination en remplacement de Rafael Benitez, avait été froidement accueillie par certains journalistes. Ces derniers jugeaient qu’il n’a aucune expérience d’entraîneur d’une équipe première, … Ses résultas,  sa victoire au Camp Nou, face au Barça (2-1), en avril 2016, ni son succès en Ligue des champions, cinq mois après sa nomination, ne comptent pas et ne sont pas parvenus à retourner la situation. Zidane était même raillé et décrié par une partie de la presse espagnole ou européenne, qui qualifiaient seulement son succès par sa « flor » (« fleur »), c’est-à-dire sa bonne étoile. C’est un simple coach chanceux (Tirage au sort en Ligue des champions, avoir des grands joueurs dans son effectif), selon ses détracteurs.  Ce qui est bizarre, José Mourinho, “The Special One”, Carlos Ancelotti ou Rafael Benitez, qui avaient aussi coaché le Real Madrid et n’ont pas réussi de ce qu’a fait Zidane, mais eux, ils n’étaient pas sévèrement critiqués.

En revanche, les supporters du Real Madrid louaient la connaissance du jeu de leur entraîneur et pensaient qu’il savait tirer la quintessence de son groupe, car selon eux, ZZ est très apprécié dans le vestiaire.

Aujourd’hui, ces supporters  ont raison, Zidane fait taire tous ses détracteurs. Il réussit là où tous les autres avaient depuis échoué. Deux semaines passées, ce dimanche 21 mai, son club a gagné la Liga, le championnat d’Espagne, devant le Barça, après cinq années de disette.

« Personne ne gagne un Championnat par hasard, et encore moins la Liga espagnole. Zidane a donc démontré qu’il savait gérer son groupe et qu’il était aussi capable de changer la dynamique des matchs, en modifiant ses schémas ou en s’adaptant aux absences”, a résumé un journaliste, José Felix Diaz, dans Marca.

Ce samedi 3 juin, le Real Madrid a remporté sa deuxième Ligue des campions consécutive (11è en 2016 et 12è en 2017). En effet, Zidane entre dans le cercle restreint des coachs qui ont remporté la Ligue des champions à deux reprises et contribue davantage à l’histoire de la Maison-Blanche en devenant le seul entraîneur à enchaîner deux victoires de la Ligue des champions depuis l’Italien Arrigo Sacchi (en 1989 et 1990 avec le Milan AC). Avant Zidane au Real Madrid, seuls José Villalonga Llorente (1956, 1957) et Luis Antonio Carniglia (1958, 1959) ont déjà eu ce succès. Depuis 1958, c’est également la première fois  que le Real réalise le doublé Liga-C1 sur une saison. Pendant 59 ans, seul Zinédine Zidane a réussi ce doublé inédit “Liga-C1”.

Héros de la soirée et élu l’homme du match, Christian Ronaldo savoure ce trophée. “On est la première équipe depuis longtemps à remporter la Ligue des champions deux fois d’affilée, j’ai marqué douze buts dans le tournoi, je suis très heureux. L’objectif est de remporter la prochaine Ligue des champions. Ce n’est pas facile mais tout est possible ”, a-i-il lâché. “Il y a toujours des gens qui ont des choses à dire sur Cristiano Ronaldo, et bien nous avons montré que nous savons gagner et que nous sommes les meilleurs”, a ajouté “CR7” qui sera un sérieux candidat pour un nouveau ballon d’Or.

Humble et mesuré comme d’habitude, le jeune entraîneur et technicien du Real Madrid explique les raisons de  leur succès. “Derrière tout ça, il y a beaucoup de boulot et il y a beaucoup de qualités. J’ai de la chance d’appartenir à ce grand club, de pouvoir entraîner ce grand club, ces grands joueurs. Et à l’arrivée c’est ce qui fait qu’aujourd’hui on est encore tous heureux. C’est beau, ce qu’on est en train de vivre, c’est magnifique. Comme d’habitude avec moi, on n’a pas l’impression mais à l’intérieur c’est extraordinaire. Ce club a une histoire. C’est le plus grand club du monde. On est en train de le montrer à chaque sortie, à chaque match que l’on fait. En gagnant le championnat à la dernière journée, on sait que c’est difficile mais à l’arrivée quand on y croit et quand on a des joueurs comme ça, on arrive à gagner des trophées. C’est football, c’est magnifique”, a résumé Zidane au micro de la chaîne, BeIN Sport.

Cette précieuse victoire du Real Madrid en Ligue des champions justifie la décision du président, Florentino Perez d’avoir choisi Zinedine Zidane au poste d’entraîneur. Avec le Real Madrid ZZ a donc remporté trois Ligue des champions Décima (10è) à côté de Carlo Ancelotti comme adjoint, la Undécima (11è), et la Duodécima (12è) en tant qu’entraîneur principal; une Liga, un Mondial des Clubs et une Super-Coupe d’Europe contre le FC Séville.

Il est à noter que ses deux compatriotes dans son groupe professionnel, Karim Benzema et Raphaël Varane ont egalé  le record de Raymond Kopa, avec trois succès en Ligue des champions. “On marque l’histoire et voilà on est le meilleur club du monde”, a déclaré Benzema, à l’issue de la rencontre.

Avec son doublé ce samedi 3 juin, Ronaldo est le meilleur butteur de ligue des champions, édition 2016/2017.

Ce qui est important, les succès et l’attitude de Zidane plaisent les dirigeants du Real Madrid.  “Zidane n’avait pas cette expérience du plus haut niveau mais il s’est très bien adapté. Il s’est sorti de toutes les situations avec maestria. Avec lui nous sommes ravis », a résumé Emilio Butragueno, Directeur des relations institutionnelles du Real.

Le président du Real Madrid, Florentino Perez, ne cesse de l’encenser. « Tu as été le meilleur joueur du monde et maintenant, tu es simplement le meilleur entraîneur du monde », a-t-il déclaré, ce lundi 22 mai au lendemain du 33è titre de la Liga, champion d’Espagne.

Champion du monde et Ballon d’Or en 1998, champion d’Europe deux ans plus tard (2000), Zidane est désormais le footballeur puis tacticien et entraîneur qui a plus de palmarès que tous les autres entraîneurs en exercice.

Zinédine Zidane n’est que le troisième entraîneur français à remporter le titre dans l’un des quatre championnats européens majeurs (Espagne, Allemagne, Angleterre et Italie) après Helenio Herrera et Arsène Wenger. Helenio Herrera, né à Buenos Aires, en Argentine, et naturalisé français, a été sacré deux fois avec l’Atlético de Madrid (1950 et 51), deux fois avec le Barça (1959 et 60) et trois fois avec l’Inter Milan (1963, 65 et 66). Arsène Wenger a été trois fois avec Arsenal, en 1998, 2002 et 2004.

La question qui se pose naturellement, existe-il un autre footballeur qui a déjà fait mieux que ZZ?  Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, le plus grand footballeur de tout le temps et trois fois champion du monde mais il n’a jamais entraîné une équipe.  Diego Maradona qui a été à la tête de la sélection argentine pendant deux ans mais n’a pas gagné la coupe du monde, défaite contre l’Allemagne (0-4) en quart de finale du Mondial 2010. Michel Platini, l’autre grand joueur français, champion d’Europe, trois Ballons d’Or consécutifs entre 1983 et 1985, Ligue des champions (ancienne version) en 1985, mais il a échoué  dans sa carrière de sélectionneur de l’équipe de France, son équipe a été éliminée au premier tour à l’Euro 92.

Il y a quand même des anciens très grands joueurs qui ont réussi leur reconversion entraîneur à l’image de Johan Cruyff (décédé, le 24 mars 2016) qui a décroché beaucoup de palmarès.

Il ne reste qu’une dernière étape à franchir à Zidane, étant déjà champion du Monde en 1998, devenir un jour sélectionneur et soulever une coupe du Monde, la boucle serait bouclée! D’ailleurs, il avait déjà exprimer son intention.”Un jour, je voudrais bien être le sélectionneur de l’Equipe de France« , a déjà confié Zizou en 2016. « Je suis convaincu que Zidane va finir par être le sélectionneur de la France, en raison des liens avec ce pays et cette équipe », a déclaré Didier Deschamps, l’actuel sélectionneur des bleus.

Notes du match: Victoire du Real Madrid face à la  Juventus de Turin.
Match:         Ligue des champions
Date:            Samedi 3 juin 2017
Stade:          Principality Stadium de Cardiff (Pays de Galles)
Score:          4 à 1
Buts:           Real Madrid – Cristiano Ronaldo (20e, 64e), Casemiro (61e), Asensio (90e+1)
                     Juventus de Turin – Mandzukic (27e) pour la Juventus de Turin.
Expulsion: Cuadrado (Juventus) à la 84e

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s