Le maire de Majunga, Mokhtar Salim Andriatomanga suspendu de ses fonctions!

mouktarLe jeune maire de la ville de Majunga, nord-ouest de Madagascar, Mokhtar Salim Andriatomanga élu sous l’étiquette Mapar, groupement politique de l’ancien président de la transition, Andry Rajoelina, est suspendu de ses fonctions. 

La population accuse le gouvernement d’être à l’origine de ces manœuvres de destitution des maires qui ne sont pas membres du parti présidentiel, HVM.

“Les échéances électorales approchent et le gouvernement veut renforcer sa mainmise sur l’administration des villes importantes à Madagascar”, affirme un responsable de de la société civile.

Lors du dernier présidentiel, Hery Rajaoanarimampianina, alors ministre des Finances  a été désigné in-extremis, un candidat de ‘substitution’ du pouvoir sortant, soutenu officiellement par le président de la transition, Andry Rajoelina.

Une fois  élu, Hery Rajaonarimampianina a lâché Andry Rajoelina. Au moment de l’investiture de Rajaonarimampianina, le  conflit entre le président de la transition et le président de la République fraichement élu a éclaté au grand jour. Plusieurs ténors du mouvement politique Mapar qualifiaient  Hery Rajaonarimampianina d’ “ingrat”.

Il y a un mois, les conseillers municipaux de la ville de Majunga (dont le Mapar est majoritaire) ont voté (8 pour, 7contre) la suspension du maire de ses fonctions. Le maire de la commune urbaine de Diégo-Suarez, Djaovojozara Jean Luc Désiré, élu , lui aussi, sous les couleurs du Mapar, a déjà fait l’objet d’une suspension d’un mois. Le maire d’Antsirabe, ancien Chef de la Région Vakinankaratra pendant la transition, Paul Razanakolona, élu sous l’étiquette d’indépendant et proche de Andry Rajoelina a été frappé par la suspension votée par les conseillers municipaux. Le maire Elysée Ratsiraka, élu du Mapar dans la ville de Tamatave est aujourd’hui menacé de destitution…

“Tous les maires  des grandes villes de Madagascar non HVM sont menacés de destitution”, affirme un membre de l’opposition.

Cette semaine, le maire Mokhtar Salim Andriatomanga a participé aux ateliers de la coopération décentralisée France – Madagascar organisés les 27 et 28 mars à Antananarivo où le Premier ministre, ministre de l’intérieur et de la décentralisation Solonandrasana Olivier Mahafaly, et Mme Véronique Vouland-Aneini, Ambassadeur de France à Madagascar étaient présents pendant la cérémonie d’ouverture.

Une réflexion sur “Le maire de Majunga, Mokhtar Salim Andriatomanga suspendu de ses fonctions!

  1. Pingback: Suspensions abusives … et trop politiques des Maires Mapar! | La Transparence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s