La mairie d’Ambanja en ébullition !

img_0573

Surtis Darakahoui, Maire de la Commune Urbaine d’Ambanja

A Ambaja, une ville du Nord de Madagascar dans la Région Diana, la mairie est en ébullition et le bras de fer avec les commerçants se durcit. Le Maire de la Commune urbaine, Surtis Darakahoui élu sous l’étiquette d’indépendant, Sambirano Mandroso Mifankatia (SMM) ou littéralement, les natifs de Sambiarano solidaires pour le Développement, impose ses règles. Il oblige tous les petits commerçants de s’installer dans les stands suivant la norme fixée par la municipalité.

Pour acquérir ces stands implantés à Tanambao V, bazar Tsaramandroso, à Tanambao Mission, ou à Analakely, les commerçants doivent débourser plus d’un Million d’Ariary, régler quotidiennement les patentes journalières et hebdomadaires, assurer également des taxes et impôts annuels.
Coût jugé trop cher par le collectif des commerçants qui dénoncent la décision du Maire.

Les commerçants reprochent également à la Mairie de ne pas engager des discussions avant de mettre en place ce projet. Les commerçants subissent aussi la crise comme la majorité de la population et traversent une période délicate.

Le plan et prototype de stands en construction proposée par la mairie d’Ambanja.

img_0572

Stand en construction dans la Commune urbaine d’Ambanja

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s