Habitations incendiées par des policiers?

img_0575Après la mort de deux agents de police (article par ailleurs) dans un petit village de la commune rurale d’Antsakabary, Région Sofia, une cinquantaine des policiers déployés sur les lieux pour mener une opération d’envergure. Les forces de l’ordre veulent marquer les esprits, des centaines de personnes ont été interpellées et arrêtées dont le Maire élu et son adjoint. Des femmes et enfants avaient fui leur village. Les policiers auraient incendié, vandalisé et détruit les biens de ces agriculteurs. Dans les réseaux sociaux, des ressortissants malgaches se trouvant à l’étranger  ont dénoncé le fait que des personnes innocentes soient directement visées.

Le gouvernement malgache devrait, en effet, contrôler les forces de l’ordre afin de mettre fin aux abus répétés et veiller à ce que les opérations de maintien de l’ordres n’ouvrent pas la voie à de telles exactions. Aujourd’hui, à Ambalamanga et ses alentours, une centaine de familles n’ont plus de foyer, leurs habitations sont incendiées, saccagées et détruites pour des raisons inexpliquées. La société civile se demande si le gouvernement va immédiatement prendre des mesures concrètes pour protéger et aider la population dans cette localité.

Une réflexion sur “Habitations incendiées par des policiers?

  1. Pingback: Vives tensions entre la population et l’autorité! « La Transparence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s